Catégorie : Balade

Balade, Nouveauté

Nouvelle aventure : Déménagement à Strasbourg

6 octobre 2017
mariebabeau-graphiste-freelance-indépendante-strasbourg-alsace-france-01

Nouvelle aventure pour cette fin d’année 2017 : déménagement à STRASBOURG !

Cela fait déjà un an, qu’avec l’amoureux, nous voulions changer de ville, choisir NOTRE ville. Poitiers, on t’aime, mais l’envie de changer d’air a été plus fort que nous !

Comment avons-nous fait notre choix ?

C’est simple. Nous souhaitions une ville plus grande, plus dynamique pour avoir encore plus d’opportunités de travail, et bien sûr, le tout accompagné d’un beau dépaysement. Plusieurs villes ont défilé devant nos yeux, mais Strasbourg a été notre favorite.
Gros point positif : la proximité avec l’Allemagne et l’Europe qui va être un bel atout professionnel pour nous. Et puis le fait de pouvoir partir en weekend n’importe quand dans les Vosges, en Suisse, en Allemagne, au Luxembourg etc nous a bien motivés. On dit Adieu à la côte Atlantique, et bonjour aux grands paysages alsaciens.
Le 14 octobre, nous serons donc officiellement habitant de cette belle ville.

pour le travail, tout reste à la normale ?

Bien sûr, ce n’est pas parce que je change de ville que je vais troquer mon travail. Non non non ! Il me plaît plus que jamais, je l’emmène dans mes cartons. Grâce à internet, je vais pouvoir continuer à travailler pour ma clientèle pictavienne, et comme ma famille reste dans la région, je serais inévitablement de passage. L’occasion peut-être de se voir autour d’un café et de parler de futurs projets.
Pour le reste, je compte sur vous, si vous avez des contacts en Alsace, pour me faire connaître et me recommander 🙂

Je vais devoir vous quitter, car à une semaine du déménagement, ça se bouscule un peu ! Entre les cartons, l’administratif, le travail … Je suis à 100 à l’heure ! Mais je reviendrai vite ici pour vous faire découvrir, cette fois en image, Strasbourg et notre nouveau cocon.

Balade, blog, Visite, Voyage

Le Voyage à Nantes : arrêt sur l’expo « Le Nu et la Roche »

28 juillet 2017
2-mariebabeau-graphiste-freelance-photographe-freelance-independante-strasbourg-poitiers-france-colletion antique-bijoux baume-01-01

Il y a quelques jours, je me suis accordé une pause touristique au « Voyage à Nantes ».
Le Voyage à Nantes, c’est un parcours culturel qui s’étire du Lieu Unique, aux Hangars à Bananes. On y découvre des oeuvres artistiques, des éléments du patrimoine nantais, des architectures contemporaines, des expos fantastiques, des lieux revisités, etc etc.
Cette année, on peut d’ailleurs avoir la chance de commencer par la rétrospective sur H.R Giger, créateur du design d’Alien, qui est juste superbe !

2-mariebabeau-graphiste-freelance-photographe-freelance-independante-strasbourg-poitiers-france-colletion antique-bijoux baume-01-01

Mais non non non, ce n’est pas de ça que je vais vous parler aujourd’hui. Bien que Giger soit un artiste hors normes et intrigant, c’est « Le Nu et la Roche » qui a retenu toute mon attention.
Ce sont les tons rosés du marbre et le titre qui ont suscité ma curiosité lorsque je feuilletais le programme.
Par chance, et je crois que c’était le destin, nous avons bu un verre juste à côté de la galerie ! Une bonne occasion d’aller voir tout ça.

2-mariebabeau-graphiste-freelance-photographe-freelance-independante-strasbourg-poitiers-france-colletion antique-bijoux baume-01-01

On entre dans la Galerie Hab. Un grand espace lumineux. Du minimalisme. Des nuances neutres, douces.
A priori, ça ne pouvait que me plaire ! Un texte nous fait face et, on commence l’exposition avec deux oeuvres nous mettant en scène robinets et crustacés.
Daniel Dewar et Grégory Gicquel travaillent ensemble depuis 1998. Ici ils se plongent dans l’intimité du corps humain, au biais de sculptures et de marqueteries en marbre, dolérite, grès ou granit.

Le fait que l’on parle d’intimité dans un si grand espace m’a tout de suite plu ! Généralement, cette notion est synonyme de petites pièces sombres. Ici c’est tout le contraire, mais le silence demeure.
Dans cette exposition, tout est question d’analogie entre fragments de corps et objets (robinet, coquillage, accessoire de cuisine, etc). Une manière belle et simple de raconter les choses. On est loin de l’univers de Giger qui, au contraire, utilise l’anatomie humaine de manière assumée ^^
Je n’en dis pas plus, et je vous laisse voir les photos. Pour plus d’infos rendez-vous ici et puis au mieux, allez voir l’expo à la Galerie Hab.

2-mariebabeau-graphiste-freelance-photographe-freelance-independante-strasbourg-poitiers-france-colletion antique-bijoux baume-01-01
2-mariebabeau-graphiste-freelance-photographe-freelance-independante-strasbourg-poitiers-france-colletion antique-bijoux baume-01-01
2-mariebabeau-graphiste-freelance-photographe-freelance-independante-strasbourg-poitiers-france-colletion antique-bijoux baume-01-01
2-mariebabeau-graphiste-freelance-photographe-freelance-independante-strasbourg-poitiers-france-colletion antique-bijoux baume-01-01
2-mariebabeau-graphiste-freelance-photographe-freelance-independante-strasbourg-poitiers-france-colletion antique-bijoux baume-01-01
2-mariebabeau-graphiste-freelance-photographe-freelance-independante-strasbourg-poitiers-france-colletion antique-bijoux baume-01-01
2-mariebabeau-graphiste-freelance-photographe-freelance-independante-strasbourg-poitiers-france-colletion antique-bijoux baume-01-01

PS : les photos sont réalisées avec mon portable. D’un côté je m’excuse pour la qualité, qui aurait été meilleure avec mon réflex. Mais en même temps, je me dis que c’est plutôt pas mal pour un portable ! (Huawei p8 Lite 2017 pour info).

Balade, Visite, Voyage

La Suisse, petit paradis sur Terre

20 juin 2017
mariebabeau_graphiste freelance_photographe freelance_strasbourg_france_vacances_Suisse-road trip_-10
mariebabeau_graphiste freelance_photographe freelance_strasbourg_france_vacances_Suisse-road trip_-10

L’avantage quand on est freelance, c’est qu’on peut se permettre de poser ses vacances avant la période estivale. Et je peux vous dire que ça fait toute la différence : adieux embouteillages et touristes à tout va.
Cette année nous avons décidé de partir en mini road-trip, de Poitiers jusqu’en Suisse, en remontant par Strasbourg et de faire coucou à l’Allemagne.

 

Pour rester dans le thème du road-trip, on s’est donné pour mission de dormir au maximum en toile de tente, au milieu de la nature. Pour ne déranger personne, nous avons suivi le rythme du soleil. Couché à 22h30 et levé à 6h30 ! La première nuit fut courte (je ne vous le cache pas !), le temps de s’acclimater à notre nouvelle chambre. Mais une fois ce stade passé,  profiter des bruits de la nature pour se bercer et ouvrir la tente le matin sur un super paysage étaient devenus mes nouvelles passion.
Le seul inconvénient a été de retrouver des tiques un peu partout, surtout sur notre chienne .. Mais bon, on va ranger ça dans les aléas sur camping sauvage ! 

mariebabeau_graphiste freelance_photographe freelance_strasbourg_france_vacances_Suisse-road trip_-10
mariebabeau_graphiste freelance_photographe freelance_strasbourg_france_vacances_Suisse-road trip_-10
mariebabeau_graphiste freelance_photographe freelance_strasbourg_france_vacances_Suisse-road trip_-10
mariebabeau_graphiste freelance_photographe freelance_strasbourg_france_vacances_Suisse-road trip_-10
mariebabeau_graphiste freelance_photographe freelance_strasbourg_france_vacances_Suisse-road trip_-10

Malgré tous les beaux paysages que l’on a croisé, mon coup de coeur a été LA SUISSE.
Alors que nous préparions notre voyage il y a un mois, j’étais déjà tombée sous le charme de ce pays à travers internet. Des montagnes et des lacs, totalement ce que j’aime !
Malgré tout, notre traversée de la frontière fut un désastre … Sans réfléchir, on s’est directement jeté dans l’agglomération de Genève et je crois que le changement fut trop brusque ^^ Juste avant nous avions fait 3h de route en montagnes, et arriver en plein trafic urbain avec une signalisation différente, c’était trop. Nous avons donc fuit doucement mais surement Genève pour gagner une plus petite ville, et enfin retourner en France pour planter notre tente et penser stratégie pour notre périple Suisse !

Nous avons oublié Genève pour partir directement vers Lausanne, en passant le long du Lac Léman. Et là ça y est, mes beaux paysages, je les aies eu ! Je peux vous dire que quand on a quitté la Suisse, on a eu une boule au coeur qui s’est formée tellement on a aimé !
Vous l’avez compris, les paysages sont magnifiques. Vous êtes constamment entouré de montagnes, de lacs, de belles architectures, et les suisses quant à eux sont top. On a été assez impressionné par cette ouverture d’esprit, cette bienveillance, et le fait qu’il vous mette à l’aise dans leur pays. Sans vouloir jouer ma rabat-joie, les français à côté sont vraiment ingrats !

Alors que nous étions à Lausanne (une grande ville pourtant), chaque automobilistes nous laissaient passer sans que l’on demande quoique ce soit, les habitants nous parlaient tout naturellement, et les commerçant étaient très accueillant. De vraies vacances quoi !
Seul bémol, si vous n’aimez pas les vélos sur la route, vous risquez de ne pas trop aimer rouler là-bas car c’est aussi le pays du vélo. En une journée je crois que nous devions croiser au moins 50 cyclistes.
Bientôt nous aurons l’occasion d’y retourner, et j’ai hâte car nous n’avons pas pu explorer la partie où les Alpes s’étendent. Elles m’ont juste narguées au loin, avec leurs glaciers surplombant le paysage.
Alors si vous passez dans le coin ou si vous êtes en panne d’idée de vacances, c’est la destination idéale ! Je le conseille fois mille !

mariebabeau_graphiste freelance_photographe freelance_strasbourg_france_vacances_Suisse-road trip_-10
mariebabeau_graphiste freelance_photographe freelance_strasbourg_france_vacances_Suisse-road trip_-10
mariebabeau_graphiste freelance_photographe freelance_strasbourg_france_vacances_Suisse-road trip_-10
mariebabeau_graphiste freelance_photographe freelance_strasbourg_france_vacances_Suisse-road trip_-10
mariebabeau_graphiste freelance_photographe freelance_strasbourg_france_vacances_Suisse-road trip_-10
mariebabeau_graphiste freelance_photographe freelance_strasbourg_france_vacances_Suisse-road trip_-10
mariebabeau_graphiste freelance_photographe freelance_strasbourg_france_vacances_Suisse-road trip_-10
mariebabeau_graphiste freelance_photographe freelance_strasbourg_france_vacances_Suisse-road trip_-10
mariebabeau_graphiste freelance_photographe freelance_strasbourg_france_vacances_Suisse-road trip_-10
mariebabeau_graphiste freelance_photographe freelance_strasbourg_france_vacances_Suisse-road trip_-10
mariebabeau_graphiste freelance_photographe freelance_strasbourg_france_vacances_Suisse-road trip_-10
mariebabeau_graphiste freelance_photographe freelance_strasbourg_france_vacances_Suisse-road trip_-10
mariebabeau_graphiste freelance_photographe freelance_strasbourg_france_vacances_Suisse-road trip_-10
Balade, blog, Visite

Visite à la Galerie de Paléontologie et d’Anatomie comparée

9 mai 2017
mariebabeau-graphiste-photographe-freelance-strasbourg-poitiers-france-museum histoire naturelle-paris-01

Le mois dernier j’ai fait un rapide séjour à Paris pour retrouver la folle équipe de Salle des Machines (le site est d’ailleurs fermé, du changement opère … suspens !).
Bien sur, qui dit visite à Paris, dit Musée ! Et cette fois-ci, notre curiosité a choisi le Muséum d’Histoire Naturelle, plus précisément la Galerie de Paléontologie et d’Anatomie comparée.

mariebabeau-graphiste-photographe-freelance-strasbourg-poitiers-france-museum histoire naturelle-paris-01

J’étais obligé d’attraper quelques images de ce lieu extraordinaire sur ma pellicule.
Nous avions déjà visité la Galerie de l’Evolution et comme d’habitude nous n’avons pas été déçues. Les yeux grands ouverts, nous avons déambulé les allées du musée, avec des « hoooooo » et des « haaaa » à chacune de nos découvertes. Je n’ai fait que de me dire qu’il fallait que j’emmène mon neveu et ma nièce car c’est une manière concrète de leur apprendre la différence entre chaque espèce et la manière dont elles ont évoluée. Entre un livre ou un musée … je sais tout de suite quoi choisir !

 

Je conseille donc aux enfants, aux grands enfants, à tout le monde de visiter ce musée ! C’est une réelle source d’inspiration et un bon moyen de remettre les choses dans l’ordre.
Histoire d’apprécier chaque morceaux d’os, c’est mieux d’y consacrer un après-midi entier car il y a énormément à voir. Le premier étage est consacré aux squelettes en tout genre (l’entrée est d’ailleurs assez impressionante car tous les squelettes nous font face – cf image ci-dessous- ), le second à la Paléontologie et enfin il y a tout ce qui est invertébré et fossile au dernier étage.

mariebabeau-graphiste-photographe-freelance-strasbourg-poitiers-france-museum histoire naturelle-paris-01
mariebabeau-graphiste-photographe-freelance-strasbourg-poitiers-france-museum histoire naturelle-paris-01
mariebabeau-graphiste-photographe-freelance-strasbourg-poitiers-france-museum histoire naturelle-paris-01
mariebabeau-graphiste-photographe-freelance-strasbourg-poitiers-france-museum histoire naturelle-paris-01
mariebabeau-graphiste-photographe-freelance-strasbourg-poitiers-france-museum histoire naturelle-paris-01
mariebabeau-graphiste-photographe-freelance-strasbourg-poitiers-france-museum histoire naturelle-paris-01