Qu’est-ce qu’un fichier vectoriel ?

C’est un mot qu’on entend souvent et qui parait légèrement barbare, et pourtant, il est bien utile !
Graphiste ou imprimeur, nous en sommes plutôt friands … j’ai bien nommé le vecteur !

Si vous ne savez pas encore ce que c’est, pas de panique, cet article est ici pour vous l’expliquer en quelques petits paragraphes. Rien de bien compliqué au final, vous allez voir.

COMMENT ÇA SE PASSE ?

Contrairement aux images matricielles (JPG, PNG et GIF), qui sont un assemblage de pixels, une image vectorielle se définit par une équation mathématique. Elle est composée de plusieurs objets géométriques, chacun définis par différents attributs (couleur, transparence, épaisseur de trait, etc).

Bon … je sais, ce n’est pas encore très clair tout ça. Moi-même, quand j’étais étudiante, je me sentais un peu perdue avec ce genre de définition… et il n’y a pas de honte à avoir !
Pour mieux comprendre, il suffit jute de regarder la différence en image.

Voici un exemple ci-dessous (au passage je vous présente le logo de Physalice, une marque de savons artisanaux, bientôt dispo sur le portfolio !)

J’ai décidé de grossir le physalis, élément graphique du logo. Sur le premier zoom, on voit que la version vectorielle ne subit aucun dégât et ne perd pas en qualité. Quant à l’image « matricielle » … on ne peut pas en dire autant. Le visuel devient flou, et les pixels commencent à apparaître.

POURQUOI ON L’AIME ?

Une image vectorielle peut être agrandit autant de fois que l’on veut, et c’est ce qui la rend magique et bien pratique !
Que vous imprimiez votre logo sur une carte de visite ou sur une affiche 4/3 m, il sera toujours aussi pimpant, sans perdre de qualité !
À mon avis, c’est la chose la plus importante qu’il faut retenir de tout ça : vous pourrez mettre votre logo PARTOUT sans réfléchir.

 

QUEL TYPE DE FICHIER ?

Les logos vectoriels sont créés bien souvent sur le logiciel Illustrator. C’est ce qui donne les fichiers « AI. » dont tout le monde doit vous parler.

Mais ce n’est pas le seul type de fichier disponible pour les vecteurs. Si vous n’en avez pas en votre possession, ce n’est pas grave, il en existe d’autres ! D’ailleurs, ce n’est pas obligatoire d’avoir un fichier illustrator à la livraison d’un logo. Tant qu’un fichier vectoriel est présent dans votre package, tout va bien (les fichiers Ai, dit « fichiers sources » augmente le tarif de votre prestation, car il s’agit vraiment de notre création originale).
Les PDF, EPS et SVG sont les fichiers les plus utilisés, et c’est ce qui vous sera utile, ainsi qu’à votre imprimeur. Ils pourront extraire votre logo et autres éléments vectoriels en toute simplicité.

 

MAIS ALORS LES PNG JPG ET GIF SERVENT À QUOI ?

Bien que les fichiers vectoriels détiennent de sacrés pouvoirs d’agrandissement, il ne faut pas pour autant bouder les images matricielles.
Les PNG, JPG ET GIF vous seront très utile pour l’usage quotidien de votre logo sur internet. Les PDF sont seulement utilisés pour les supports imprimés, et inutilisable pour le web.
Par exemple, pour mettre votre logo en haut de votre site, en image de profil facebook, etc, ce sera le JPG ou PNG qu’il faudra solliciter.

Pour ma part, au moment de la livraison de votre logo, je vous livre un dossier contenant … d’autres dossiers ^^
Je m’explique : vous trouverez dedans un dossier par type de fichier. Un nommé « JPG », « PNG » et enfin « PDF ».
Dans chaque dossier se trouve les fichiers de votre logo, dans chacune de ses versions. Ainsi, vous avez toutes les clefs en mains pour vous approprier votre logo 🙂