Étiquette : Lieu Unique

Balade, blog, Visite, Voyage

Le Voyage à Nantes : arrêt sur l’expo « Le Nu et la Roche »

28 juillet 2017
2-mariebabeau-graphiste-freelance-photographe-freelance-independante-strasbourg-poitiers-france-colletion antique-bijoux baume-01-01

Il y a quelques jours, je me suis accordé une pause touristique au « Voyage à Nantes ».
Le Voyage à Nantes, c’est un parcours culturel qui s’étire du Lieu Unique, aux Hangars à Bananes. On y découvre des oeuvres artistiques, des éléments du patrimoine nantais, des architectures contemporaines, des expos fantastiques, des lieux revisités, etc etc.
Cette année, on peut d’ailleurs avoir la chance de commencer par la rétrospective sur H.R Giger, créateur du design d’Alien, qui est juste superbe !

2-mariebabeau-graphiste-freelance-photographe-freelance-independante-strasbourg-poitiers-france-colletion antique-bijoux baume-01-01

Mais non non non, ce n’est pas de ça que je vais vous parler aujourd’hui. Bien que Giger soit un artiste hors normes et intrigant, c’est « Le Nu et la Roche » qui a retenu toute mon attention.
Ce sont les tons rosés du marbre et le titre qui ont suscité ma curiosité lorsque je feuilletais le programme.
Par chance, et je crois que c’était le destin, nous avons bu un verre juste à côté de la galerie ! Une bonne occasion d’aller voir tout ça.

2-mariebabeau-graphiste-freelance-photographe-freelance-independante-strasbourg-poitiers-france-colletion antique-bijoux baume-01-01

On entre dans la Galerie Hab. Un grand espace lumineux. Du minimalisme. Des nuances neutres, douces.
A priori, ça ne pouvait que me plaire ! Un texte nous fait face et, on commence l’exposition avec deux oeuvres nous mettant en scène robinets et crustacés.
Daniel Dewar et Grégory Gicquel travaillent ensemble depuis 1998. Ici ils se plongent dans l’intimité du corps humain, au biais de sculptures et de marqueteries en marbre, dolérite, grès ou granit.

Le fait que l’on parle d’intimité dans un si grand espace m’a tout de suite plu ! Généralement, cette notion est synonyme de petites pièces sombres. Ici c’est tout le contraire, mais le silence demeure.
Dans cette exposition, tout est question d’analogie entre fragments de corps et objets (robinet, coquillage, accessoire de cuisine, etc). Une manière belle et simple de raconter les choses. On est loin de l’univers de Giger qui, au contraire, utilise l’anatomie humaine de manière assumée ^^
Je n’en dis pas plus, et je vous laisse voir les photos. Pour plus d’infos rendez-vous ici et puis au mieux, allez voir l’expo à la Galerie Hab.

2-mariebabeau-graphiste-freelance-photographe-freelance-independante-strasbourg-poitiers-france-colletion antique-bijoux baume-01-01
2-mariebabeau-graphiste-freelance-photographe-freelance-independante-strasbourg-poitiers-france-colletion antique-bijoux baume-01-01
2-mariebabeau-graphiste-freelance-photographe-freelance-independante-strasbourg-poitiers-france-colletion antique-bijoux baume-01-01
2-mariebabeau-graphiste-freelance-photographe-freelance-independante-strasbourg-poitiers-france-colletion antique-bijoux baume-01-01
2-mariebabeau-graphiste-freelance-photographe-freelance-independante-strasbourg-poitiers-france-colletion antique-bijoux baume-01-01
2-mariebabeau-graphiste-freelance-photographe-freelance-independante-strasbourg-poitiers-france-colletion antique-bijoux baume-01-01
2-mariebabeau-graphiste-freelance-photographe-freelance-independante-strasbourg-poitiers-france-colletion antique-bijoux baume-01-01

PS : les photos sont réalisées avec mon portable. D’un côté je m’excuse pour la qualité, qui aurait été meilleure avec mon réflex. Mais en même temps, je me dis que c’est plutôt pas mal pour un portable ! (Huawei p8 Lite 2017 pour info).